Eon le douzième dragon d'Alison Goodman Chronique N°1

eon Eon le douzième dragon d’Alison Goodman- Gallimard Jeunesse

Eon, jeune garçon infirme de 12 ans, s’est entrainé dur pour devenir le représentant de l’un des 12 dragons célestes qui protègent la Chine. Il n’est pas choisi par le dragon qu’il souhaitait mais, à la surprise générale, par le puissant dragon miroir, disparu depuis 300 ans.

Ce choix gène beaucoup ceux qui complotent contre l’empereur. Ils tenteront par tous les moyens de se débarrasser d’Eon.

Or Eon cache un secret qui pourrait lui valoir la mort. Il est en réalité Eona, une jeune fille de 16 ans.

Ce roman palpitant est plutôt destiné à des lecteurs d’au moins 12 ans. Il se situe dans une Chine mythique, au cœur des intrigues de la cour impériale.

Les personnages sont vivants et attachants. On a de l’amitié et parfois de la pitié pour eux. Eon et la plupart de ses amis représentent des catégories opprimées de la société chinoise d’alors : des femmes, des infirmes, des eunuques, un travesti… Mais la psychologie de tous les personnages est complexe et riche. Eona n’est pas toujours courageuse, elle ne gagne pas tout le temps, elle doute, se trompe, hésite, désespère…

Il est difficile d’arrêter de lire ce roman très bien écrit, très vivant. On attend avec impatience la suite annoncée.

Chronique rédigée par Léo Kaplan (13 ans)

Eon, Alison Goodman, Edition Gallimard Jeunesse / La Table Ronde, 519 pages, 2009

Quatrième de couverture :

Les douze dragons sont des êtres capables de manipuler l’énergie présente en toute chose, le Hua. Au début de chaque année, un des dragons devient ascendant pour les douze mois suivants. Il s’unit alors à un nouvel apprenti qu’il initiera à la magie du Dragon, et qui deviendra plus tard un Œil du Dragon à l’immense puissance… Le livre commence à la veille de l’extraordinaire cérémonie au cours de laquelle le dragon ascendant, le Dragon Rat, va choisir son apprenti.

La jeune Eona, 16 ans, qui veut devenir apprenti, se fait passer pour Eon car seuls les garçons peuvent accéder à ce pouvoir. Elle risque la mort si son secret est dévoilé. Elle s’est entraînée pendant quatre ans. Lors de la cérémonie, elle n’est pas choisie par le Dragon Rat mais par le Dragon Miroir, qui fait une apparition spectaculaire, la première depuis 500 ans. Et à sa grande surprise, les autres dragons saluent son dragon, faisant ainsi d’Eona la personne la plus importante après l’empereur. La voici propulsée à la cour impériale, dans un monde plein de traîtrises, et confrontée à la haine du puissant seigneur Ido, le nouvel Œil du Dragon Rat.

Alison Goodman vit à Melbourne en Australie avec son mari Ron et leur Jack Russell : Xander. Après des études en art, elle anime maintenant des ateliers d’écriture.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin