Leçons particulières d'Alain Claude Sulzer

Leçons particulièresLeçons particulières d’Alain Claude Sulzer aux éditions Jacqueline Chambon

Comme l’indique le bandeau du livre, Alain Claude Sulzer est aussi l’auteur de « Un garçon parfait » Prix Médicis étranger 2008. Je n’ai pas lu ce premier livre.

Dans ce livre nous découvrons l’histoire de Léo, jeune émigré de 22 ans qui a fui un pays de l’Est (le nom du pays n’est pas précisé) pour une ville suisse. Il habite chez un couple de médecins, mais un problème de langue va vite se poser : «L’allemand de Léo était mauvais, il se résumait à quelques mots qu’il avait entendus dans la bouche de sa grand-mère.», c’est Martha, une suissesse de 37 ans, mère de deux enfants, qui va lui donner des leçons particulières d’allemand. «Chaque phrase, chaque mot qu’ils allaient se dire et se diraient désormais feraient partie de ses leçons. Parler de tout, de choses quotidiennes ou extraordinaires, de sujets banals ou importants, dans l’ordre ou pêle-mêle, c’était indispensable pour apprendre l’allemand et finir par le parler couramment.» Peu à peu le professeur et l’élève vont se rapprocher.

Il y a également d’autres personnages : le fils de Martha, Andreas adolescent de seize ans qui découvre le monde des adultes et se découvre lui-même. On a un aperçu de l’ancienne vie de Léo à travers les chapitres où il est question de sa grand-mère Olga restée dans son pays d’origine avec comme seule compagnie son chien Mazko.

J’ai passé un bon moment à lire ce livre très bien écrit avec des descriptions faites avec beaucoup de précision et des personnages plutôt attachants. Mais l’histoire ne m’a pas emballé plus que cela.

Chronique réalisée par A propos des livres…

Quatrième de couverture :

Avant la chute du communisme, Leo, un étudiant qui a fui un pays de l’Est est accueilli en Suisse par un couple qui accepte de l’héberger. Martha, une mère de famille de 34 ans, accepte de lui donner, tout aussi gracieusement des cours d’allemand. Dans cette langue qu’il maîtrise à peine il s’entend avouer pour la première fois qu’il a abandonné sa fiancé au pays. Mais cette trahison ne sera pas la dernière. Alors qu’il est devenu l’amant de Martha, il prend en secret des cours d’anglais pour pouvoir rejoindre son frère au Canada. L‘amour qui est pour Martha une révélation qui va bouleverser sa vie, n’est pour lui qu’un bonheur fugitif, qui n’a pas de place dans ses rêves d’avenir.

Alain Claude Sulzer est né en 1953 à Riehen, près de Bâle, où il vit. Leçons particulières est son huitième roman. Un garçon parfait publié en 2008, a obtenu le prix Médicis étranger, et le prix de la Radio Suisse romande en 2009. Le livre est déjà traduit en une douzaine de langues.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin