Le livre des choses perdues de John Connolly Chronique N°2

Le livre des choses perduesLe livre des choses perdues de John Connolly aux éditions de L’archipel

David, jeune garçon esseulé depuis la mort de sa mère, vit en pleine World War II sa propre guerre domestique: contre sa belle-mère, Rose, qui vient trop vite remplacer une mère chérie, et surtout contre Georgie, nouveau-né brailleur qui concentre l’attention du couple néo-parental à son détriment. Quant au père, absorbé par les aléas d’une guerre qui semble n’en pas finir et par son travail pour le gouvernement, il s’efface de plus en plus, laissant son fils face à la difficulté de grandir. Tourmenté par ce manque d’attention et par la jalousie grandissante qu’il ressent envers son demi-frère, David se réfugie dans les livres et la sagesse ancienne des histoires qu’ils contiennent… jusqu’au jour où ces histoires prennent vie et l’aspirent dans un récit qui n’est pas exempt de dangers…

« Le livre des choses perdues » se présente sous la forme d’un conte initiatique au sens traditionnel du terme, au cours duquel le héros est appelé à gagner en sagesse en affrontant des épreuves qui font peu à peu de lui un homme. Connolly prend ici le parti du fantastique pour promener son héros dans un univers qui emprunte à la fois aux contes traditionnels et à des ouvrage plus contemporains (Tolkien, Harry Potter…). On n’est pas loin de l’écriture d’un conte pour enfants, si ce n’était la violence, réelle et symbolique à laquelle le héros est confronté au cours de son périple. L’aventure pourrait être plaisante, mais la mayonnaise d’une écriture très premier degré et d’héroic-fantasy prend assez mal. Connolly y perd en mordant sans y gagner en merveilleux, et peine a nous transporter dans son monde. « Le livre des choses perdues » est a voir comme un roman de plage qui serait un peu hors-saison, amuse tranquillement et se referme sans laisser de traces.

Chronique réalisée par Maelis

Quatrième de couverture :

Inconsolable depuis la mort de sa mère, David, 12 ans, se réfugie dans les livres pour fuir le remariage de son père et se consoler de la naissance de Georgie, son demi-frère. Un jour, il découvre un trou caché derrière des buissons, au fond dujardin, et se retrouve propulsé dans un univers parallèle, un monde étrange et hostile peuplé de trolls, de sires loups, de créatures hybrides, mi-hommes mi-animaux, et d’autres personnages issus de ses lectures et de son imaginaire… Grâce à l’aide du Garde-Forestier et de Roland, un preux chevalier, il va, après bien des épreuves – combats, énigmes à résoudre… – rencontrer un vieux roi qui conserve ses secrets dans un volume mystérieux, ‘Le Livre des choses perdues‘. Ce dernier, conseillé par l’Homme Biscornu, être maléfique qui suit David depuis son arrivée, lui propose un pacte : la vie de son demi-frère contre son royaume. David trahira-t-il Georgie ?



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin