Morts thématiques d'Eric Fouassier

250_____mortsthematiques_185

Morts Thématiques d’Eric Fouassier chez Pascal Galodé éditeur

Un vieux monsieur poignardé en plein coeur, une jeune femme étranglée. Tous deux ont été retrouvés morts au pied d’une statue d’un mathématicien français, l’un au Panthéon, l’autre au Père- Lachaise. La situation est inhabituelle, d’autant plus que sur chaque corps on a retrouvé le texte d’une énigme mathématique.

Le commandant Gaspard Cloux, de la brigade criminelle, est chargé de l’enquête. Seulement voilà, il s’avère plus doué pour résoudre les problèmes d’effractions que les problèmes d’algèbre et le tueur récidive. La situation va de mal en pis. Avant que le meurtrier ne prenne la tangente, le commandant Cloux, aidé de ses fidèles adjoints et d’un adepte des jeux mathématiques, va devoir rapidement trouver le dénominateur commun à ces crimes afin d’en limiter la série.

Edité chez Pascal Galodé, Eric Fouassier signe ici un premier roman très agréable à lire. L’intrigue est bien construite et les énigmes ne sont pas très difficiles à résoudre pour celui qui veut se donner un peu la peine de les chercher (les solutions sont proposées dans le roman, je vous rassure …). La communauté des amateurs d’énigmes rencontrée par le commandant Cloux m’a rappelé ma jeunesse du temps de mon abonnement à l’excellent magazine « jeux et stratégies ». Bien qu’un peu caricaturaux, les personnages sont plutôt attachants et si les évocations de la vie privée du commandant peuvent nous sembler dans un premier temps hors de propos, celles-ci rejoignent en fait l’histoire principale pour le coup d’éclat final.

Amateurs de romans policiers, d’énigmes logiques et d’histoire des maths, ce livre est fait pour vous.

Chronique rédigée par Hervé Loeuille

Quatrième de couverture

Une équation à plusieurs inconnues pour le commissaire Gaspard Cloux

Une dépouille au Panthéon… rien de plus normal.

Mais quand le cadavre est retrouvé non pas à l’intérieur mais à l’extérieur d’un mausolée, en l’occurrence celui du grand mathématicien Lagrange… cela devient beaucoup moins normal. Si on ajoute que le mort porte, épinglé sur sa poitrine, un étrange poème qui se révèle être une énigme mathématique… là, les choses se compliquent singulièrement.

Le commandant Gaspard Cloux, de la brigade criminelle, est dépêché sur les lieux. Les situations inextricables, il connaît : sa femme est morte quatre ans auparavant dans un accident de la route dont il se considère responsable. Depuis, étouffé par la culpabilité, il tarde à reprendre pied. Ne parvenant pas à affronter le regard de sa petite fille de sept ans, il a confié celle-ci à ses beaux-parents mais cette séparation le déchire.

Cette nouvelle affaire va l’obliger à remonter la pente et à surmonter sa douleur. Car le mort du Panthéon ne tarde pas à faire des petits… disséminés un peu partout dans Paris. Et toujours la même mise en scène macabre : le cadavre est retrouvé dans un lieu en rapport avec la vie d’un mathématicien célèbre et une énigme faisant appel à l’algèbre ou à la logique semble inviter Gaspard Cloux à suivre le tueur dans un funeste jeu de piste.

Qui est-il d’ailleurs ce mystérieux assassin ? Un tueur en série ? Un illuminé ? Un dangereux maniaque ? Une chose est sûre en tous cas : c’est une équation à plusieurs inconnues que devra résoudre Gaspard pour mettre fin à cette série de meurtres en apparence inexplicables


Eric Fouassier signe ici son premier roman. Docteur en droit et en pharmacie, membre du conseil de l’ordre des pharmaciens. Auteur de nouvelles depuis de nombreuses années, il a publié au sein de revues ou dans des collectifs. Depuis 2005, il a sorti deux recueils intitulés Entre genèse et chaos et plus récemment Petits désordres familiers. Originaire du Val de Marne et de Saint-Maur.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin