Tous mes voeux d'Anne Weber

arton16088-14b81Tous mes voeux d’Anne Weber chez Actes Sud

C’est le premier livre que je lis d’Anne Weber. Et ma toute première impression quand j’ai commencé ce livre, je dois dire ma déboussolé.
Qu’est ce roman sans queue ni tête ?
Puis, je l’ai repris et je l’ai trouvé l’idée de départ très original. Car c’est une véritable réflexion qu’est ce que la fiction ? qu’est ce qu’écrire une histoire faire exister des personnages ? C’est l’histoire de l’écrivaine Anne Weber, en train d’écrire un roman  » Château de sable » et son personnage féminin se nomme Léa. «  Évidement, je n’avais pas fait agir Léa tout à fait comme moi dans la même situation et, au lieu de l’installer dans le 2e arrondissement, où je suis domiciliée, je l’avais logée rue des Épinettes, près de la place de Clichy, donc à l’autre bout de la ville. » Mais pas convaincu par ce manuscrit, elle le jette à la poubelle. Elle reprend un nouveau roman.
Les frontières entre le réel et l’imaginaire sont floues. L’auteur nous explique les processus de création. C’est une histoire où il est question d’amour, de désir d’écrire une histoire d’ amour avec une fin heureuse comme tous les contes de fée. Est ce le souhait de l’auteure du roman qui est entrain de s’écrire ? Au final ce roman ma glisser des mains, car j’ai trouvé ce roman bien alambiqué. Est ce dû à l’humour spécial qui se dégage de ce roman auquel je n’ai pas adhéré ?

Anne Weber auteure allemande mais elle écrit et se traduit elle même.

Chronique rédigée par Livres de Malice

Quatrième de couverture :

L’amour, tout le monde en parle, presque tout le monde le fait, et nul n’est à l’abri de ses extravagances.

Au départ, un homme au passage duquel personne ne se retourne dans la rue, un être pâle, exagérément discret et qui paraît, pour tout dire, parfaitement insignifiant. Mais contre toute attente, cet homme se révèle être l’incarnation du prince charmant : épris d’amour, attentionné, courtois, bref, il est l’homme que l’héroïne, car il y en a une, attendait. Tous leurs voeux ne seront pas exaucés pour autant.

Le jeu subtil de l’écrivain confirmée qu’est Anne Weber, ainsi que sa légèreté pour relater des choses graves, transforment cette chronique d’un amour explosif en une oeuvre romanesque raffinée et profonde. Et si la vengeance était un plat qui se mange en riant ? Tous mes voeux est un conte cruel plein de surprises, d’esprit et de lumière. Anne Weber, née en Allemagne, est installée en France depuis 1983 et vit aujourd’hui entre Paris et la Bretagne. Ses livres, qu’elle écrit toujours en allemand et en français, paraissent simultanément dans les deux pays. Lauréate de plusieurs prix pour son oeuvre littéraire, Anne Weber est aussi une traductrice de renom.

Ses précédents livres ont tous été publiés au Seuil : Ida invente la poudre (1998), Première personne (2001), Cerbère (2004), Cendres & métaux (2006) et Chers oiseaux (2006). Parallèlement à la publication de Tous mes voeux paraît Auguste, aux éditions Le Bruit du Temps.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin