Country Blues de Claude Bathany

arton16023-9973fCountry Blues de Claude Bathany aux éditions Métailié

Résumé :

Dans une ferme isolée des monts d’Arrée où la musique a longtemps tout imprégné  ne survivent plus que les enfants Argol : Dany, play-boy rivé  à ses vaches, Cécile, lesbienne passionnée d’armes, Jean-Bruno, boxeur agoraphobe, et Lucas, marionnettiste schizophrène – ainsi que leur mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Arrive Flora, une jeune et mystérieuse zonarde. A travers elle, c’est tout le passé d’une autre famille qui soudain ressurgit, où se trouvent entremêlés les agissements d’un serial killer, la passion malheureuse d’une alcoolique, les déboires conjugaux d’un garagiste et les basses oeuvres d’un ancien flic. Au-dessus d’eux oscille l’ombre d’un chanteur de rock honni de tous. Humour noir, écriture mordante et intrigue au cordeau irriguent ce polar à plusieurs voix dont l’univers grotesque et déjanté nous plonge dans un blues rural dynamitant avec férocité le genre.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre.

C’est un genre de polar rétrospectif!

En clair, les meurtres ont eu lieu 20 ans avant l’histoire.

Nous allons faire connaissance avec 4 adultes, qui sont frères et sœurs. La famille Argol est quelque peu hors normes. Ils vivent dans une ferme isolée des Monts d’Arrée avec leur mère atteinte d’Alzheimer.

Ils ont très peu de contacts autres hormis leurs voisins.

J’ai vraiment pris plaisir à lire ce livre, car ici, l’écriture est très fluide, le style est léger et agréable.

Les Argol parlent chacun leur tour, et on perçoit parfaitement les différentes personnalités. L’auteur a très bien réussit à faire ressortir les qualités, les défauts et parfois les psychoses de ses personnages.

Ce que j’ai bien aimé  aussi c’est la présence, à chaque fin de chapitre, il y a un moment du passé ou du présent raconté par un voisin des Argol.

Au début, je ne voyais pas bien où voulait en venir l’auteur, mais finalement le puzzle se met en place et on se laisse très vite prendre au jeu.

Un très bon livre à  découvrir.

N’hésitez pas à aller voir la fiche de l’auteur ici

Bonne lecture!!

Chronique rédigée par Diddy

Quatrième de couverture :

Dans une ferme isolée des monts d’Arrée où la musique a longtemps tout imprégné ne survivent plus que les enfants Argol : Dany, play-boy rivé à ses vaches, Cécile, lesbienne passionnée d’armes, Jean-Bruno, boxeur agoraphobe, et Lucas, marionnettiste schizophrène – ainsi que leur mère, atteinte de la maladie d\’Alzheimer.

Arrive Flora, une jeune et mystérieuse zonarde.

À travers elle, c’est tout le passé d‘une autre famille qui soudain resurgit, où se trouvent entremêlés les agissements d’un serial killer, la passion malheureuse d’une alcoolique, les déboires conjugaux d’un garagiste et les basses œuvres d’un ancien flic.

Au-dessus d’eux oscille l’ombre d’un chanteur honni de tous.

Humour noir, écriture mordante et intrigue au cordeau irriguent ce polar à plusieurs voix dont l’univers grotesque et déjanté nous plonge dans un blues rural dynamitant avec férocité le genre, par l’auteur de Last Exit to Brest.




une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin