Le Secret de Jasper Jones de Craig Silvey – chronique n°1

Le Secret de Jasper JonesLe Secret de Jasper Jones de Craig Silvey aux éditions Calmann-Levy

Un de mes gros coups de cœur du moment. On suit les pérégrinations d’un gamin de 13 ans qui philosophe sur le monde qui l’entoure, qui le découvre aussi dans les livres que son père lui prête, qui aime les super héros, et qui fait face à un drame … Ça me replonge un peu dans l’ambiance de Julius Winsome de Gerard Donovan. Et c’est aussi une belle histoire d’amour, une rafraichissante lecture. C’est joli, lyrique, le ton est bon et c’est touchant. Une bien belle histoire de gamin comme Stephen King avait réussi à en faire une avec le Corps/ Stand By Me dans Différentes saisons. Première occasion pour moi de lire de la littérature australienne mais pas la dernière vu que je compte bien ne pas perdre de vue les prochains écrits de cet auteur qui va faire parler de lui pendant cette rentrée littéraire, Craig Silvey.

Chronique réalisée par Frédéric Fontès de 4 de Couv

Quatrième de couverture :

« Si j’avais affaire à quelqu’un d’autre, je tournerais les talons. Je ne me faufilerais pas sous le rideau de branches de l’acacia en baissant la tête. Je ne me raccrocherais pas à son tronc rugueux de crainte de trébucher. Je n’écarterais pas le feuillage. Je n’apercevrais pas une clairière. Et je ne découvrirais pas le secret de Jasper Jones. »

Une nuit de 1965, Jasper Jones, le paria de la petite ville minière de Corrigan, le gamin à moitié aborigène, frappe à la fenêtre de Charlie Bucktin, treize ans. Il n’a confiance en personne, il a besoin d’aide, aussi Charlie accepte-t-il de le suivre jusqu’à cette jolie clairière enfouie dans le bush où l’attend une terrible découverte.
Cette nuit-là, Jasper Jones lui fait jurer de garder le silence. Mais ce secret bien trop lourd à porter pour des enfants n’est pas le seul qui lézarde la ville de Corrigan…

Lisez la chronique n°2



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin