Urkas! de Nicolaï Lilin

urkas

Urkas! Itinéraire d’un parfait bandit sibérien de Nicolaï Lilin, aux éditions Denoël

J’ai beaucoup aimé ce livre, c’est une plongée dans un quartier de Sibérie.

Je ne connaissais absolument pas la vie que pouvaient mener certains russes.

J’ai trouvé terrible que des enfants soient élevés et vivent dans une telle violence. Ici, la normalité, ma normalité des choses a complètement été remise en question ; c’est normal d’offrir un couteau à un enfant de 6 ans, c’est normal que cet enfant commette son premier meurtre à 13 ans et aille en détention pour mineur. Toutes ces choses que font ces jeunes m’ont énormément choquée, mais m’ont vraiment intéressée, car malgré toute cette violence, ils ont un respect énorme pour les règles, leurs règles, certes, mais qu’ils suivent à la lettre.

Comme toujours, j’adore les livres qui nous parlent de cultures différentes, c’est vraiment un enrichissement d’apprendre toutes ces traditions.

Je conseille vraiment ce livre à ceux qui aiment découvrir des façons de vivre différentes des nôtres, en revanche, ce livre est assez violent : âmes sensibles s’abstenir !

Chronique réalisée par Diddy.

Présentation de l’éditeur

Le jeune Nicolaï naît dans une petite ville de Transnistrie où ont été déportés les derniers représentants des communautés sibériennes, opposants farouches au régime stalinien. Les Urkas, microsociété extrêmement violente et hiérarchisée, fonctionnent selon un code d’honneur très scrupuleux, auquel les enfants sont initiés dès leur plus jeune âge. Nicolaï se voit offrir son premier couteau à six ans, comme un rite de passage. À treize ans, il est déjà condamné pour meurtre. Entre-temps, comme tous les membres, il devra apprendre à mépriser la police, l’État et tout représentant de l’autorité extérieure, mais aussi prouver son allégeance à son groupe et aux valeurs de solidarité qu’il incarne.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin