Seul à savoir de Patrick Bauwen

Seul à savoirSeul à savoir de Patrick Bauwen aux éditions Albin Michel

… comme l’auteur du roman, seul à savoir comment son livre se termine, comment chaque point, chaque virgule, chaque numéro de chapitre va former une partition. Partition qu’il va surveiller de près, comme le médecin qui surveille l’électrocardiogramme de son patient.  Et le patient, c’est chacun de nous. Le Docteur Bauwen est là, l’opération va bien se passer, promis, respirez les premières bouffées du produit anesthésique, commençons ensemble le compte à rebours, 10, 9, 8, 7 …

… comme l’autre cerveau de l’histoire, le chef d’orchestre fictif du roman qui provoque les premières vagues à la surface de l’eau, qui manipule les êtres pour parvenir à ses fins. Ce marionnettiste est le seul à savoir quel est l’objectif final, seul à connaître la destination de tout ce beau monde.

… comme le lecteur que je suis et qui vient de tourner la dernière page du livre, pour entreprendre la rédaction de ce petit billet. Au moment où vous lisez ce message, que vous créez une interaction avec moi, je suis le seul à savoir comment se termine le roman. Je connais les notes et les accords qui vont vous faire danser pendant 416 pages…

Seul à savoir, c’est comme un bâton de dynamite, dont la mèche s’allume dès la première page et qui explose à la dernière. Impossible de le lâcher tellement on veut savoir ce qu’il se passe.

Patrick Bauwen et Sebastian Fitzek représentent la fine fleur des auteurs européens, qui sont prêts à en découdre avec les meilleurs romanciers à suspense anglo-saxons, tel que James Patterson ou Harlan Coben.

Maintenant, je sais. Et nous allons être de plus en plus nombreux à savoir dans les jours qui viennent…

Chronique réalisée par 4 de Couv

Quatrième de couverture :

« Je sais ce qui est arrivé à Nathan.
Voulez-vous jouer avec moi ? Signé : Le Troyen. »

Un message mystérieux sur Facebook et le passé de Marion resurgit.

Meurtres, coups de théâtre, faux-semblants et, au bout d’un jeu de piste infernal, la plus incroyable des révélations : le secret de Nathan Chess, l’homme que Marion n’a jamais pu oublier…

Recherches médicales de pointe, argent sale, nouvelles technologies : une intrigue à couper le souffle où s’entrelacent amour et suspense, signé Patrick Bauwen, l’auteur de L’Œil de Caine et Monster.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin