Sols de Laurent Cohen

sols

Sols de Laurent Cohen, aux éditions Actes Sud

Deux vies, deux personnages et deux sujets d’études vont être les vives sinusoïdes qui traversent ce roman hallucinant (peut-être bien même halluciné) de part en part.

D’un côté, Loïc a pour domaine de recherche l’histoire de l’Occupation et ses sombres méandres, son couple bat de l’aile, il ressent lui même comme un gêne grandissante, inquiétante, la proximité avec des documents toujours plus glauques n’arrange rien au mental… Mais des papiers découverts soudainement nécessitent l’intervention d’un autre spécialiste. Il se trouve que non seulement les fameux documents, en particulier un mystérieux carnet découvert chez un psychiatre récemment décédé, évoque le Paris de pendant la seconde guerre mondiale mais fourmille également de mentions ayant trait à la théologie et plus particulièrement à une de ses étonnantes ramifications, l’angélologie, ou études des anges. Il se met alors en relation avec le spécialiste en la matière S. G. afin qu’il l’aide à tenter de comprendre et interpréter le document. Ses deux lectures différentes, leurs points de rencontre inattendus les pousseront à envisager la publication de leurs recherches tant le contenu s’y trouvera hors du commun et loin du travail scientifique habituel.

Premier roman de Laurent Cohen, ce Sols est un impressionnant récit où l’érudition et l’humour se partagent le haut de l’affiche. Le procédé de mise en page avec ses multiples notes (certaines en lignes, d’autres en colonnes, la polyphonie est omniprésente), les multiples hébraïsmes qui émaillent le récit font de ce livre un objet qui se manipule, qui nécessite presque (?!) un soutien documentaire tant les annexes, renvois et autres citations foisonnent tout au long de ce texte surprenant et exigeant. Cachée sous cet amas de connaissances (très) diverses et (très) variées, une histoire d’hommes et de femmes dont les destins se croisent grâce à des questions, des flashbacks, des hasards de la vie, peu importent le temps et les lieux quand certains fils discrets lient les âmes, les histoires et les visages des dieux.

Sols ne laissera personne indifférent et comblera les amateurs de littérature tout terrain, puissante et documentée.

Chronique réalisée par Ged.

Présentation de l’éditeur

A la sortie d’un colloque, S.G., jeune théologien spécialisé en angélologie, est abordé par Loïc, historien passablement dépressif. Spécialiste de la période vichyste et de la France pétainiste, ce dernier souhaite lui soumettre un carnet retrouvé dans les archives d’un psychiatre, sorte de journal d’Occupation truffé de références mystiques. Ils vont croiser leurs lectures. Sur les rapports du texte et de la vérité, de l’histoire et du religieux, sur l’engagement vital de l’écriture, sur le vertige de l’étude, un objet littéraire non identifié d’une rare érudition, aussi drôle que profond. Follement audacieuse dans la forme, une première incursion dans la fiction extrêmement séduisante.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin