Le pays de l'absence de Christine Orban

Le pays de l'absence Christine OrbanLe pays de l’absence de Christine Orban aux éditions Albin Michel

C’est l’histoire d’une petite fille qui est devenue grande, écrivain, mère à ton tour, et qui redevient maman. Maman de sa maman. Sa maman qui oublie, qui se perd dans les méandres de son passé, de sa mémoire, de sa vie. Sa maman qui oublie de grandes choses et retient des toutes petites, ou l’inverse, en fonction des jours.

Face à cette maladie qui débute, puis enfle, enraye le quotidien et balafre l’avenir, Christine Orban écrit un roman tout en sensibilité et pudeur. Un séjour à Paris pour Noël, sa maman qui arrive de Casablanca. Une organisation maîtrisée qui va faillir au fil des fissures et de l’effritement de la mémoire, un emploi du temps qui doit s’adapter, des conversations qui vont s’effilocher au fil des jours, la maladie ressuscite les souvenirs et réveille les vieilles névroses qu’on croyait surmontées et vaincues. Christine Orban se souvient : les relations tendues, les affrontements, les incompréhensions, les dissensions, les rancoeurs, les chamailleries, ces petites choses qui distancient les relations malgré l’amour… cette distance entre une mère et une fille qu’il faut à nouveau surmonter, vaincre pour pouvoir en retour, redonner tout l’amour qui a parfois si mal été donné.

Joliment dit et avec beaucoup de justesse.

Chronique réalisée par Amanda Meyre



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin