Les coeurs en skaï mauve de Sacha Sperling

Les coeurs en skaï mauve de Sacha Sperling est un O.V.N.I. littéraire!

J’ai lu des critiques dithyrambiques et d’autres peu élogieuses sur ce roman qui a au moins le mérite de faire parler de lui!

Pour ma part, j’ai beaucoup aimé. Je n’ai jamais lu de tel roman.

Des phrases courtes, percutantes et métaphoriques pour raconter à la manière d’un road movie, la rencontre et les quelques jours que passeront ensemble Jim et Lou, deux adolescents élevés à la culture de masse et à la surconsommation… Deux écorchés vifs qui vont rêver le temps d’un été d’un monde autre que celui qui les entoure, entre zone industrielle et fast-food.

Mais le retour à la vie sera brutal et le point final saisissant.

Car la vie, c’est pas du bidon, c’est du réel et on ne vit pas sa vie comme on fait un rêve…

Difficile de parler de ce roman car tout son intérêt réside dans le ressenti et l’impact de l’écriture. Les métaphores parcourent le roman et participent à l’impression de rêve éveillé.

J’ai véritablement été envoûtée par ce roman. Ce fut une belle découverte!

 

Chronique rédigée par Agathe 

Les cœurs en skaï mauve, Sacha Sperling, Fayard, ISBN 978-2-213-66305-0, 18 euros, 256 pages

 

Quatrième de couverture :

Jim travaille dans un vidéo club. Lou rêve de danser dans les clips sur M6. Ils vivent non loin de la zone industrielle, au milieu des pizza-hut et des buffalo grills. A moins que ce ne soit en Californie, entre les cactus du désert des Mojaves et les sunlights de Los Angeles.Parce que Jim est un cow-boy. Il peut vivre comme dans les films qu il loue aux ados le vendredi soir. Ca tombe bien, Lou aime les garçons sur grand écran. Ceux qui savent faire de leur Renault des Cadillac, ceux qui transforment les autoroutes de Normandie en route 66. C est pour ça qu elle accepte de le suivre. Mais que faire quand commence à défiler le générique ?Le temps d’un été, un garçon et une fille tentent d échapper au monde. Quelques jours durant, ils pensent mieux y arriver en s aimant. Mais ignorer la vacuité de son existence n a jamais suffi à la combler. Un jour, les palmiers redeviennent des platanes.

Voter : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading ... Loading ...

Votez pour soutenir ce livre pour le Grand Prix Littéraire du Web
1 comment on this postSubmit yours
  1. Page officielle ! N’hésitez pas à faire partager votre avis !

    https://www.facebook.com/pages/Les-coeurs-en-ska%C3%AF-mauve/218830151499313?sk=info

Submit your comment

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

A propos

Chroniques de la rentrée littéraire est un défi lancé par le monde du livre à la blogosphère littéraire :
chroniquer une majorité des parutions romanesques de l’année.
En regroupant 300 bloggeurs
littéraires, Chroniques de la rentrée littéraire est un intermédiaire permettant à chaque livre d’être lu
par au moins un lecteur expert, en toute liberté de ton.

Chroniques de la rentrée littéraire © 2014 All Rights Reserved