La véritable vie amoureuse de mes amis en ce moment précis de Françis Dannemark

La véritable vie amoureuse de mes amis en ce moment précis de Françis Dannemark

Au cœur de Bruxelles, Max habite une vaste demeure datant des années vingt. C’est sa taille qui, il y a quelques années, l’a séduit et lui a permis de créer La Maison aux Bons Soins. Bâtie autour d’une belle idée de Max, lui-même psychologue, cette association tentait d’offrir à tout moment des consultations médicales en genre divers.

Aujourd’hui, le temps a passé et les participants se sont essoufflés. De ce projet séduisant, il reste peu de choses : quelques cours de gymnastique, de yoga, l’une ou l’autre rare consultation médicale à l’occasion … Max lui-même, s’est peu à peu détourné de la psychologie et s’est orienté vers le suivi d’études statistiques. Face aux frais qui s’amoncellent, à commencer par la chaudière, une reconversion s’impose et Max s’interroge : que faire de cette immense bâtisse et comment parvenir à ne pas la quitter ? De fil en aiguille, la destinée de Max et celle de sa maison semblent dans le même état de délabrement et inextricablement liées.

Parallèlement à cette orientation professionnelle, le domicile de Max accueille régulièrement les rencontres d’un ciné-club animé par Jean-François, l’ami d’enfance de Max passionné du septième art et tout spécialement de comédie. Tout a démarré de manière plutôt informelle : Jean-François a voulu distraire sa voisine, veuve depuis peu et au fil du temps, le groupe s’est étoffé et une rencontre hebdomadaire a été instaurée. Ils sont donc, chaque mercredi, une dizaine à se retrouver autour d’un repas convivial et à poursuivre la soirée avec un film suggéré par Jean-François. Une jolie manière de réunir ces personnes dont le parcours, l’âge, la profession, … semblent assez éloignés. Pour Marie-Louise, Judith, Muriel, Sarah et les autres, réunies autour de Max et Jean-François, un dénominateur commun pourtant : la solitude amoureuse, présente chez chacun de manière diverse.

Cette année, alors que l’hiver s’installe, rude et spectaculaire, sur Bruxelles, le ciné-club accueille une nouvelle venue, Felisa. Comme l’arrivée des beaux jours, elle semble éclairer la vie du petit groupe et tout doucement, la vie de tous se transforme, imperceptiblement.

C’est avec grand plaisir que j’ai plongé au cœur de ce roman charmant et que je m’y suis fait une place au coin du feu. Dès les premières pages, l’atmosphère se met en place, accueillante en pleine tempête de neige malgré la chaudière en panne, et la magie opère. J’ai donc élu domicile dans cette maison proche de l’Observatoire, au milieu de ce groupe de cinéphiles amateurs. A leur suite, j’ai découvert ou retrouvé ces grands noms du cinéma, des années quarante à nos jours, et j’ai d’ailleurs noté quelques titres, ce qui me changera un peu des livres…

A travers cette chronique originale et touchante, Francis Dannemark nous livre un récit léger qui mêle avec bonheur amour, nostalgie, amitié, espérances … Il signe ainsi un texte frais et résolument optimiste, une petite lumière vaillante au cœur de la grisaille et de l’hiver. Un roman qui mérite, pour moi, la mention coup de cœur et pour lequel je remercie chaleureusement les Chroniques de la rentrée littéraire et les Editions Robert Laffont.

 

Chronique de Nahe-lit

 

La véritable vie amoureuse de mes amis en ce moment précis, Françis Dannemark, Robert Laffont, ISBN 978-2221117347

 

Quatrième de couverture :

Chaque mercredi soir, qu’il neige ou qu’il vente, Max accueille dans sa maison huit femmes et son vieil ami Jean-François, grand amateur de comédies de l’âge d’or du cinéma américain et animateur passionné de leur ciné-club. Leur bonheur ? Se laisser emporter ensemble par la magie de ces films qui rendent plus léger le cours des jours. Mais aussi parler, et de quoi sinon de l’amour, qui leur a parfois joué des tours amers, mais dont ils attendent, sans trop oser le dire, et parfois même sans le savoir, le grand retour. Les semaines passent et Max s’inquiète : pourra-t-il conserver cette vieille maison pleine de charme mais dont il est incapable de payer les réparations qui s’imposent ? Et qui est Felisa, la dernière venue du groupe ? Une folle ou une fée ? Toujours est-il que, peu à peu, tandis que l’on se dirige vers l’été, la vie de chacun va changer de couleur.

Biographie de l’auteur

Francis Dannemark est né en 1955 sur la frontière franco-belge. Conseiller littéraire et éditeur, il dirige la collection « Escales des lettres » qu’il a fondée en 1998 au sein des Éditions Le Castor Astral. Il est l’auteur d’une trentaine de livres (dont seize romans) publiés principalement chez Robert Laffont et au Castor Astral.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin