La méthode Abrogast de Bertrand de La Peine

Et ben voilà, quand on veut on peut ! Quoi de mieux pour me faire passer pour un être suprêmement intelligent que de parler de la rentrée Minuit dont personne ne parle ? (ils ont tort, comme d’habitude, mais ils ont tout tort, et le tort tue) (désolée, ça ne pouvait pas non plus durer trop longtemps). Donc voilà j’ai lu un beau roman français (Bon. Belge. Francophone, quoi.) ce qui m’arrive fort peu souvent et même que j’ai survécu, ce qui montre que les mauvaises langues qui disent que la littérature française (oui, francophone, oh, ça va hein) est moribonde, qu’elle ne publie que des autofictions pleines de gros mots et de sexe (oui, je le dis aussi parfois, dans les soirées, ça permet d’avoir l’air intelligent) n’ont pas totalement raison, il reste des textes suffisamment barrés pour me plaire.

 

Alors, la Méthode Arbogast, c’est un truc bizarre. Un roman bizarroïde. On a l’impression que ça se déroule intégralement dans une hallucination, j’étais même prête à m’indigner quand je lirai sur la dernière page « et je me suis réveillé » et en fait, ben, non… C’est sérieusement barré, ça va de Bruxelles à Madagascar, ça parle d’hypnose et de grenouilles et le héros illustre parfaitement le principe du « mauvais endroit au mauvais moment » mais je suis totalement rentrée dedans, j’ai aimé l’écriture, le rythme…

Une super lecture, donc.

 

Chronique de Reading in the rain 

 

La méthode Abrogast, Bertrand de La Peine, édition de  Minuit,  ISBN 9782707323071

 

Quatrième de couverture :

Rien de tout cela ne serait arrivé s’il n’y avait pas eu ce moineau.
Ni cette chute du haut du bouleau.
Valentin Noze n’aurait pas connu le docteur Arbogast, ni sa méthode d’hypnose par l’image, encore moins ses grenouilles.
Il ne se serait pas retrouvé sur l’île de Madagascar, et n’aurait pas eu à fuir devant un cyclone ou à pourchasser un ancien mercenaire à travers la forêt de la Montagne d’Ambre…
Et puis surtout, il n’aurait pas rencontré Sibylle.
Bref, il n’aurait rien vu.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin