Les disparus de Mapleton de Tom Perrotta

Phénomène inexpliqué, le Ravissement a provoqué la soudaine disparition de milliers de personnes à travers le monde. Mapleton, petite bourgade américaine, a connu son lot de disparus comme partout ailleurs. Et comme partout ailleurs, les habitants rescapés de ce terrible 14 octobre ont dû composer avec la tragédie et les sentiments contradictoires qu’elle a engendrés. Les Garvey ont eu la chance d’être épargnés mais chacun va réagir différemment. Laurie, la mère rejoint les Coupables Survivants, un groupe d’illuminés qui ont fait vœu de silence et milite contre l’oubli. Jill, la fille, se détourne du lycée et abuse d’alcool et de sexe tandis que Tom son frère quitte l’université pour servir Saint Wayne, gourou auto-proclamé d’une secte qui pense sauver le monde. Seul Kevin, le père, tente de maintenir un semblant de normalité. Il s’investit dans son nouveau rôle de maire et se rapproche de Nora dont le mari et les deux enfants ont disparu.

Comment réagir face à un évènement qui bouleverse tout ? Croyants ou athées, tous cherchent à comprendre l’inexplicable et trouvent refuge soit dans les croyances les plus loufoques, soit dans la négation de la réalité.
Réflexion sur la souffrance et les mécanismes de défense pour combattre l’intolérable, Les disparus de Mapleton évoque des disparitions en masse, mais plus universellement il pourrait s’agir d’une guerre ou d’une vague d’attentats. Quand la douleur est intolérable, quand continuer à vivre semble vain, comment survivre avec la culpabilité d’être un rescapé ? Comment faire preuve d’empathie quand on a soi-même été épargné ? Comment concilier le statut de héros des disparus avec ce que l’on ressent au fond de soi sur la vérité de ces êtres ?
Tant de questions et bien d’autres que les héros de ce roman se posent sans trouver de réponses entièrement satisfaisantes. Terriblement triste, mais parfois drôle aussi, ce livre ne laisse pas indifférent et propose un voyage au cœur du pire, de l’indicible en compagnie de personnages humains et attachants. A lire.

Chronique de Sandrine F. 

Les disparus de Mapleton ,  Tom Perrotta, Fleuve Noir, ISBN 978-2265096424

 

 

Quatrième de couverture :

Un événement inexpliqué, le « Ravissement », a provoqué la soudaine disparition de millions de personnes dans le monde.
Même s’ils n’ont pas été touchés directement, Kevin, jeune et riche retraité, sa femme Laurie et leurs deux enfants, Tom et Jill, se débattent pour retrouver un sens à leur vie. Laurie part rejoindre une secte de « pénitents », Kevin devient maire de leur bourgade du Midwest, Tom rejoint lui aussi un groupe d’illuminés, tandis que Jill, autrefois lycéenne modèle, se livre à tous les excès.

Une chronique à la fois décapante et intimiste d’une famille américaine moyenne après un traumatisme qui les dépasse.

 



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin