Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer d’Henrik Lange

Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer d’Henrik Lange

L’écrivain suédois Henning Mankell vient de disparaitre, réussissant l’exploit de rendre le monde où reste  Wallander encore plus déprimant.
Henning Mankell était le maitre du polar venu du froid, comme l’on dit. Depuis pléthore de maisons d’édition se sont sentis une affinité avec les hivers sans fin, la lumière tremblotante et la neige jusqu’aux genoux. Combien de bandeaux Gérard Collard a-t-il du mettre sur sa table affirmant peu ou prou que cet ouvrage était  » Le nouveau génie du polar venu du froid  »  » Un écrivain polaire pour des crimes de sang froid » « Meurtres à coups de glaçons sur la banquise » et autres …

Alors en hommage, nous avons décidé de vous parler de ce petit roman graphique d’Henrik Lange :  » Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer « 

Dans un pays où les ateliers d’écriture se multiplient, Henrik Lange en a tiré la substantifique moêlle pour vous permettre à vous aussi d’être THE nouveau GENIE venu du froid, sans rire !

Tout commence par ce principe : « ne perdez pas de temps, tuez quelqu’un sur le champ »

L’arc narratif :  » Quelqu’un est mort et quelqu’un d’autre doit découvrir pourquoi. »

Du vernis nécessaire à rendre supérieur aux autres polars par votre magnificence culturelle le vôtre à la nécessité de détailler par le menu toutes les atrocités commises, Henrik Lange vous livre tous les secrets, ceux que tout le monde connait, les recettes.

Encore plus intéressant, Henrik Lange résume avec un esprit décapant les grandes oeuvres de la littérature de genre suédoise, comme L’homme au balcon de Max Sjöwall et Per Wahloo ( 1967) ou Meurtriers sans visage d’Henning Mankell (1991 ) et bien d’autres.

Vous y lirez aussi des conseils pratiques aux aspirants écrivains en matière de posture de l’auteur : combien de livres écrire pour être crédible ? qui doit faire la préface ?

Bref tous les clichés mais aussi toutes les recettes véritables du polar qui vient du froid vont vous réchauffer dès le 25 octobre en librairie : parce que ce n’est pas parcequ’on vit au milieu des glaçons qu’on est obligés d’être un pisse-froid.



une petite faim de culture ? inscrivez vous à la newsletter
Share This
WordPress Video Lightbox Plugin