Grand Prix littéraire du web

Chroniquesdelarentréelittéraire.com est né d’une rencontre, celle d’Abeline Majorel et de Raphaël Labbé. Tous deux passionnés de littérature et déplorant le peu d’exhaustivité, de découverte et d’esprit critique que l’on trouve dans la presse traditionnelle lors des rentrées littéraires, ont décidé de faire appel à leur expertise du web collaboratif pour relever ce défi : chroniquer une majorité de la rentrée littéraire.

De ce site, est né le Grand Prix Littéraire du Web dont les lauréats sont sélectionnés par les internautes, votant à chaque chronique pour exprimer leur avis de lecteur. Le Grand Prix Littéraire du Web est transparent, démocratique, ouvert à tous et entend valoriser d’une part les avis des vrais lecteurs et d’autre part la fonction de découverte afférente à notre site. Nous voulons primer en dehors des sentiers battus sans être inaperçus. Nous sommes heureux de vous proposer de participer pour la troisième année à cette aventure.

Le Grand Prix Littéraire du Web c’est quoi ?

Une véritable communauté, fondement de nos initiatives

D’après les statistiques de la CNL, seulement 10,7% des lecteurs ont achetés plus de 12 livres dans l’année. Nos participants sont tous inclus dans ce faible pourcentage. Par la pratique du blog, ces amateurs se font prosélytes de ce vice solitaire et désirent le partager. Notre plateforme leur offre un espace libre pour ce faire. Ce sont tous des amateurs éclairés. Et puisqu’élite et lire ont la même racine, ils forment une communauté élective de lecteurs. Nous recueillons ici leur travail d’accès à l’expérience de lecture.

Un prix, un esprit.

Ce prix est avant tout le reflet d’une communauté, il est représentatif de ses attentes. Nous nous considérons comme un hall de bibliothèque, où tous se rencontrent, tous les goûts se croisent et toutes les compétences s’enrichissent de la présence de l’autre.

Il est aussi un filtre. Nous avons choisi de ne pas parler des livres que nous n’avons pas lu. Notre plateforme tente de chroniquer exhaustivement la rentrée et en moyenne atteint plus de la moitié de la production c’est-à-dire 300 ouvrages chroniqués. Ce prix est un exercice de synthèse des goûts de tous les publics.

Aucun livre n’est né chef d’œuvre, il le devient tout au long des interprétations qu’il absorbe. Nous aurons livré nos interprétations. Nous ne visons pas à déterrer des chefs d’œuvres inconnus des médias, et peut être que tel le vin, la littérature a plus de saveur dans sa contemporanéité, avec des saveurs impures. . Et peut être que grâce à notre recommandation, nous permettrons à des auteurs d’être lus, parce que de nombreux lecteurs auront déjà « empruntés » la voie de ce livre.

Des auteurs élus : le vote des lecteurs

Nous avons voulu favoriser démocratiquement l’accès à ces livres, qui pourraient facilement passer pour des clandestins dans une rentrée littéraire. Emmanuel Leroy Ladurie, lorsqu’il était à la direction de la BNF, avait calculé que plus de 2 millions d’ouvrages n’avaient jamais été empruntés. Les romans auront eu au moins un lecteur : notre chroniqueur.

A partir des chroniques récoltées, les visiteurs du site ont pu voter pour mettre en valeur les auteurs qui leur ont plu, ou leurs envies de lecture, et un seul vote est pris en compte par chronique. Nous avons statistiquement extrait les votes pour créer la dernière sélection des 15 ouvrages que notre jury aurait à lire.

Les Grands lecteurs, parce qu’on ne peut pas dire gros !

Nous sélectionnons tous les ans dans nos participants un jury tournant. Si nous avons fait ce choix pour élire les Grands Prix Littéraires du Web, c’est par une volonté d’extraire 3 ouvrages de façon ouverte, démocratique et compétente. Les critères qui nous ont guidés dans ce choix pour les Grands lecteurs sont multiples, mais principalement, ce sont de « gros lecteurs », appliqués, capables d’ « avaler » cette quinzaine d’ouvrages, et tous réunis par leur amour des livres. Nous les avons sélectionnés sur les critères suivants : leur absence de lien avec le monde de l’édition, leur capacité à transmettre leur pratique de la lecture, et malheureusement l’impératif d’être en région parisienne.

L’esprit qui anime l’équipe

A Chroniques de la rentrée littéraire, nous ne prétendons pas avoir trouvé la solution pour réconcilier le web et la littérature, ou pour amener en masse l’internaute en librairie.

Nous, nous voulons expliquer aux auteurs et aux éditeurs ce que nous pensons qu’internet peut leur offrir : des lecteurs, une agora, un outil de dialogue et de connaissance.

A nos participants, nous voulons offrir un meilleur service, une possibilité nouvelle de travailler, dans le respect de leur goût et de leur volonté de connaître, à découvrir des nouveaux ouvrages. Chroniques de la rentrée littéraire est comme une pratique de la lecture à haute voix et en public, et nous remercions nos courageux orateurs.

 

Retrouvez tout le Grand Prix Littéraire du Web chroniqué ici

 

 

Le Palmarès des précédentes éditions du

Grand Prix Littéraire du Web


  • 2009